Mort de Fallou Sene: L’université de Ziguinchor se divise en deux

A l’Université Assane Seck de Ziguinchor, après que certains étudiants de par la Coordination Nationale des Étudiants du Sénégal, ont été reçus au palais de République et annonce la suspension des cours, un nouveau collectif a vu le jour. Pour ces étudiants, il faut que la lumière soit faite sur la mort de Fallou Sene pour que les cours reprennent.

A l’Université Assane Seck de Ziguinchor, après que certains étudiants de par la Coordination Nationale des Étudiants du Sénégal, ont été reçus au palais de République et annonce la suspension des cours, un nouveau collectif a vu le jour. Pour ces étudiants, il faut que la lumière soit faite sur la mort de Fallou Sene pour que les cours reprennent.

Les étudiants reçus par le président de la République Macky Sall, se disent satisfait d’une partie de leurs revendications et sont favorables à la suspension de la grève. Ils comptent reprendre les cours dès lundi, le 4 juin, renseigne le coordonnateur de l’Inter-amicale des étudiants de l’Université Asssane Seck de Ziguinchor (Uasz), Gora Seck.

Cette volonté de l’Inter-amicale se heurte à un refus catégorique d’un nouveau collectif qui souhaite la lumière sur la mort de Fallou Sene comme condition de la reprise des cours.

« Tout ce qu’on avait eu à réclamer, il n’y a pas un seul point qui a été mis en place. L’augmentation des bourses, la diminution des tickets, c’est pas ce qu’on avait besoin. Nous, nous ne sommes pas des gens affamés. Nous voulons que justice soit faite. Ils sont partis au Palais, le président a promis d’augmenter leurs bourses, et ils sont satisfaits. Vraiment nous ne sommes pas satisfaits de nos camarades. On va camper sur notre position. On va poursuivre le mot d’ordre de grève illimitée », déclare le porte-parole du nouveau collectif, Abou Assimou Diallo

vous pourriez aussi aimer
×