Ce petit garçon n’a pas pu assister à son premier jour d’école à cause de ses dreadlocks (vidéo)

En Floride, à l’école privée “A Book’s Christian Academy” à Apopka, les règles sont claires: les garçons doivent avoir les cheveux au-dessus des oreilles sinon ils “violent la politique de l’école”. Le fils de Clinton Stanley Sr âgé de 6 ans s’est ainsi vu refuser l’accès à l’établissement le jour de la rentrée des classes car il avait des dreadlocks. Son père s’est indigné dans une vidéo Facebook.

vous pourriez aussi aimer
×