L’employée du collège perd sa virginité avec un jeune élève

Une employée d’un collège du Texas est poursuivie pour avoir eu des rapports sexuels avec un élève de 15 ans. Elle a avoué aux enquêteurs avoir perdu sa virginité avec lui.

L’employée du collège perd sa virginité avec un jeune élève virginité texas lycée employée
Hannah Parisa Siboyeh

Hannah Parisa Siboyeh avait 23 ans au moment des faits. Cette employée d’un collège du Texas est poursuivie pour agression sexuelle sur l’un de ses élèves âgé de 15 ans. D’après le site internet du magazine «People», qui relate cette histoire, l’aventure entre l’accusée et l’adolescent aurait début en juillet 2017. Elle a été ébruitée un an plus tard lorsqu’un camarade du jeune garçon a découvert toute l’histoire et a prévenu l’assistant du principal. Il a raconté avoir un jour rendu visite à son ami et avoir vu l’adolescent et cette assistante scolaire, «allongés ensemble dans le lit, en train de faire des bruits étranges».

L’enquête a révélé que les deux n’avaient pas seulement des relations sexuelles mais qu’ils se considéraient comme en couple. Plusieurs personnes étaient au courant de l’histoire. Le garçon avait ainsi confié à sa sœur avoir des rapports sexuels avec Hannah Parisa Siboyeh. Cette dernière, confrontée par la police, a reconnu les faits. «En larmes, elle a expliqué avoir perdu sa virginité avec son élève», relatent les documents de justice cités par «People». «Elle a avoué aimer l’adolescent de tout son cœur. Elle a décrit cette relation comme une erreur en entraînant une autre et a reconnu que tout était de sa faute parce qu’elle était adulte et plus âgée», peut-on encore lire.

Lorsqu’ils se retrouvaient, les deux se donnaient généralement rendez-vous chez le jeune garçon mais également dans le parc ou dans un motel. En outre, les enquêteurs ont trouvé dans le téléphone de l’accusée des vidéos et images explicites de l’adolescent et elle. Sa prochaine audience est prévue le 8 novembre prochaine. En attendant, elle a été libérée sous caution.

vous pourriez aussi aimer
×