Enseignement supérieur : Fin de calvaire pour les étudiants du privée.

Le Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, M. Cheikh Oumar Hanne, est revenu cet après-midi, sur le différend qui oppose l’État aux établissements d’enseignement supérieur privés. En effet, face à la presse, les propriétaires de ces établissements avaient annoncé leur décision de ne plus recevoir les étudiants, communément appelés « Macky Family » parce que l’Etat ont-ils dit, leur devait de l’argent »..
En effet, lors de sa rencontre avec le Cadre unitaire des organisations des établissements privés d’enseignement supérieur du Sénégal (CUDOPES), l’autorité de tutelle s’est engagée à apurer intégralement le reliquat de la dette due aux établissements privés pour l’année académique 2018-2019, au plus tard le 31 décembre 2019, lit-on dans le communiqué sanctionnant la réunion.

Ainsi, « le ministère (y) renouvelle son engagement à travailler avec et sur l’enseignement privé, en accompagnant les Établissements privés d’enseignement supérieur (EPES). Le ministère va continuer de prendre en charge le coût de la formation des étudiants déjà orientés dans les EPES par l’Etat du Sénégal », indique un document.

L’État s’étant engagé à payer en 2019 est donc en train de respecter ses engagements. D’ici la fin de l’année, l’État va éponger totalement sa dette.

vous pourriez aussi aimer
×