UCAD: les enseignants condamnent l’emprisonnement de leur collègue Babacar Diop.

Les enseignants-chercheurs membres du Sudes/ESR de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar ne digèrent pas l’emprisonnement de leur collègue, Babacar Diop. Dans un communiqué qui nous est parvenu, ils demandent au juge de reconsidérer cette décision.
« Le Sudes/ESR a bien trop de respect pour la justice sénégalaise pour lui dire comment elle doit faire son travail. Il n’en demeure pas moins que le Dr Babacar Diop est non seulement un leader politique mais également un enseignant-chercheur servant à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar » rappellent-ils.Ces enseignants-chercheurs d’ajouter que « le Dr Babacar Diop a été arrêté pour avoir exercé un droit constitutionnel : le droit de manifester. Il n’y a strictement aucun risque que le Dr Babacar Diop fuie le territoire national étant donné qu’il est bien inséré à la société sénégalaise, et a des responsabilités familiales et des étudiants qui l’attendent à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar ». Pour toutes ces raisons, les enseignants-chercheurs membres du Sudes/ESR estiment qu’il est pour le moins malheureux, voire franchement irresponsable, d’expédier le Dr Babacar Diop en prison. Ils s’étonnent qu’un honorable enseignant-chercheur qui a exercé un droit constitutionnel soit traité par la justice sénégalaise avec moins d’égard qu’elle n’en a naguère montré pour un député pris en flagrant délit de vente de faux billets de banque.

vous pourriez aussi aimer
×