Coronavirus: Donald Trump accuse la Chine de sous évaluer le bilan des morts

Le Président des Etats-Unis, Donald Trump, s’est fendu d’un tweet vendredi pour accuser la Chine d’avoir sous évalué le nombre de morts du coronavirus dans le pays.

La ville de Wuhan où le virus est apparu fin 2019, a révisé son bilan à la hausse de 50%, en annonçant 1 290 décès supplémentaires, portant à 4 632 le bilan des décès enregistrés dans le pays. Un leurre pour Donald Trump qui, pour sa part, annonce un « doublement ». « La Chine vient d’annoncer le doublement du nombre des morts causées par l’Ennemi Invisible. Il est bien plus élevé que cela et bien plus élevé que celui des États-Unis ! » a tweeté le Président des Etats-Unis, dont le pays compte plus de 33 000 morts.

Décès de patients non pris en charge
Dans un communiqué, la ville a expliqué qu’au plus fort de l’épidémie, certains patients étaient décédés chez eux, faute de pouvoir être pris en charge par les hôpitaux.

Vague d’accusations
Accusée par Donald Trump, Emmanuel Macron, le ministre des Affaires étrangères britannique, Dominic Raab, la Chine a nié ce vendredi « toute dissimulation » de la gravité de la pandémie.

vous pourriez aussi aimer
×