Reprise des cours en juin : la réticence de certains enseignants sénégalais

Le Ministère sénégalais des Collectivités Territoriales du Développent et de l’Aménagement des Territoires a publié une lettre circulaire ce 08 mai 2020 qui semble confirmer la décision des autorités sur la reprise des cours pour les élèves en classe d’examen à la date du 02 juin prochain.

La perspective de réouverture des classes avait suscité des avis mitigés du côté des enseignants mais aussi de certains parents d’élève qui estiment que la situation sanitaire actuelle n’est pas propice pour une telle décision.

La demande du Ministère
Dans sa lettre circulaire, le Ministère Collectivités Territoriales du Développent et de l’Aménagement des Territoires demande aux présidents de conseils départementaux, aux maires ainsi qu’aux gouverneurs de prendre un certain nombre de mesures pour assurer la réussite de la réouverture des classes pour les élèves en classe d’examen prévue le 02 juin.

Le Ministère demande à ces derniers d’assurer la fourniture de gels hydroalcooliques et de masques de protection au niveau des établissements dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Les autorités locales sont aussi appelées à procéder à la désinfection des établissements scolaires avant la date d’ouverture et à prendre part à la sensibilisation pour le respect des mesures barrières contre le Covid-19.

Les enseignants sonnent l’alerte
Le président de la république avait ordonné la fermeture des établissements le 16 mars dernier alors que le Sénégal enregistrait ses premiers cas de contamination au coronavirus. La situation a fortement changé entre temps puisque le pays présente un bilan officiel de 1634 personnes contaminées au Covid-19 avec 17 décès enregistrés.

Le secrétaire général du syndicat Cusems, Abdoulaye Ndoye avait déclaré dans un entretien accordé au quotidien L’AS ce vendredi 08 mai : ‘’Le sauvetage des vies humaines prime sur le sauvetage de l’année scolaire’’. Dans le même sillage, le secrétaire général du Saems, Saourou Sène affirme : ‘’Cela va être compliqué de vivre avec la pandémie à l’école’’.

vous pourriez aussi aimer
×