Enseignement supérieur: Le CAMES, les universités virtuelles du Sénégal et de la Côte d’Ivoire signe un accord.

Le Conseil africain et malgache pour l’Enseignement supérieur (CAMES) a signé une convention tripartite avec l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) et l’Université virtuelle de Côte d’Ivoire (UVCI).

Pour l’UVS, cet accord consacre la promotion du numérique, notamment le développement de la formation à distance. Il s’inscrit dans le cadre de la coopération culturelle et scientifique permanente entre les établissements d’enseignement supérieur des Etats membres.

En clair, la parties prenantes s’engagent à l’accompagnement au développement d’universités numériques dans l’espace du CAMES ; l’accompagnement numérique de la reforme Licence Master et Doctorat (LMD) au sein des Institutions d’Enseignement supérieur et de Recherche (IESR) ; l’appui des IESR à l’accréditation des Formations Ouvertes et à Distance (FOAD) et à la reconnaissance et l’équivalence des diplômes qui en sont issues.

En retour, les établissements du CAMES bénéficieront de l’appui à la réalisation de supports de formation (FOAD/MOOC) pour l’appropriation des référentiels ou des éléments constitutifs des dossiers des programmes ; l’appui à la formation à distance des acteurs engagés ; la mise à disposition d’experts pour l’analyse des dispositifs et l’accompagnement de stratégies numériques.

Participation aux Olympiades universitaires

Les Espaces numériques ouverts (ENO) seront aussi transformés en centres numériques décentralisés d’appui aux Concours d’agrégation et aux Olympiades universitaires du CAMES, auxquelles l’UVS s’engage à participer au même titre que l’UVCI.

De plus, des acteurs de l’enseignement supérieur africain pourront tirer parti de l’excellence opérationnelle, dans leur processus d’accès au numérique et amplifier ainsi leurs activités.

vous pourriez aussi aimer
×