1,000 entrepreneurs réfugiés au Rwanda vont bénéficier de subventions

Kigali, Rwanda — Les subventions octroyées font partie d’un programme plus vaste lancé par Inkomoko en partenariat avec la Mastercard Foundation, pour permettre aux entreprises au Rwanda de surmonter les impacts économiques de la COVID-19

À l’occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés célébrée dans le monde entier le 20 Juin 2020, Inkomoko Entrepreneur Development distribuera 1,000 subventions aux entreprises situées dans les camps de réfugiés au Rwanda ainsi qu’aux communautés situées aux alentours de ces camps.

Ces subventions sont rendues possibles grâce à un engagement de 2,3 millions de dollars US du Programme de Récupération et de Résilience de la COVID-19 de la Mastercard Foundation pour aider les entreprises Rwandaises à se reconstruire et se relancer après avoir été affectées négativement par la pandémie de la COVID-19.

Ce soutien ponctuel sera distribué dès ce jour sous forme de subventions directes via le Fonds de Secours d’Inkomoko à au moins 3,500 MPME, dont 1,000 entrepreneurs au sein des communautés de réfugiés, afin de renaître des implications économiques de la COVID-19. L’accent sera mis sur le redémarrage d’entreprises fermées ainsi que sur un accompagnement pour les entreprises devant s’adapter à un nouveau climat des affaires.

«En adaptant et en augmentant notre soutien aux entrepreneurs – qui ont plus que jamais besoin de conseils en entreprise et d’un soutien financier – ainsi qu’aux jeunes, aux réfugiés et aux micro-entreprises, nous nous assurons que la croissance économique du Rwanda ne soit pas en retrait à cause de la COVID-19, et que nous pouvons être unifiés pour récupérer ensemble », explique Nathalie Niyonzima, Directrice Générale d’Inkomoko. Le nouveau programme fait partie d’un effort de secours plus large d’Inkomoko vis-à-vis de la COVID-19, effort qui fournira un soutien au redémarrage à environ 9,000 micro, petites et moyennes entreprises (MPME) à travers le Rwanda.

Chantal, réfugiée Congolaise, fait partie des entrepreneurs qui recevront une subvention aujourd’hui. Chantal travaille dans un marché du camp de Gihembe, où elle vend des oignons, des tomates, du petit poisson séché et de la farine de manioc à ses 12,000 voisins du camp. En tant que vendeuse d’aliments dans la communauté, Chantal n’a pas laissé les interruptions de la chaîne d’approvisionnement causées par la COVID-19 fermer son entreprise. «Lorsque nous n’avons pas pu quitter le camp en raison de restrictions mise en place, je n’ai pas pu m’approvisionner auprès de mes fournisseurs habituels. Cependant, j’ai pu négocier avec un ami de la communauté alentour qui a apporté de la nourriture à la frontière du camp pour que j’achète en gros. C’était dur, mais nous l’avons fait. » Grâce à la subvention d’Inkomoko, Chantal pourra acheter plus d’articles frais, auparavant difficiles à se procurer pour compléter l’offre alimentaire de sa communauté. Ce revenu aidera à soutenir sa famille de huit personnes.

Le projet de subvention d’Inkomoko s’inscrit dans l’initiative d’inclusion socioéconomique des réfugiés et des communautés d’accueil du Gouvernement Rwandais, qui envisage pour eux de meilleurs niveaux de vie tout en améliorant leurs moyens de subsistance et en soutenant les familles dans leur voyage vers l’autosuffisance. Inkomoko a été l’un des principaux partenaires en matière de moyens de subsistance du Ministère en Charge de la Gestion des Urgences (MINEMA) et du HCR Rwanda pour mettre en œuvre cette stratégie. Les politiques inclusives du Gouvernement du Rwanda permettent aux réfugiés d’améliorer leur vie grâce à leur esprit d’entreprise.

«Le Programme de Récupération et de Résilience COVID-19 de la Mastercard Foundation soutient des partenaires comme Inkomoko qui travaillent dans certaines des communautés les plus vulnérables d’Afrique. Grâce à un soutien dans des domaines allant de l’économie à la santé, nous veillons à ce que personne ne soit laissé pour compte alors que les communautés commencent à se remettre de cette pandémie dévastatrice. La Mastercard Foundation est fière de soutenir les entrepreneurs réfugiés qui continuent de faire preuve d’une résilience et d’une détermination extraordinaires », a déclaré Rica Rwigamba, Directrice Nationale pour le Rwanda, à la Mastercard Foundation.

Le Fonds de secours d’Inkomoko qui soutiendra les 3,500 MPME, dont 1,000 entrepreneurs au sein des communautés de réfugiés, sera lancé le 19 Juin 2020. Cela coïncide avec la Journée Mondiale des Réfugiés le 20 Juin 2020, une journée internationalement reconnue pour attirer l’attention sur le sort des personnes qui ont été forcés de fuir leur pays. Conformément au thème de la Journée Mondiale des Réfugiés 2020 du HCR, chaque action compte, notamment les subventions du Fonds de secours d’Inkomoko qui aident les réfugiés et les entrepreneurs des communautés d’accueil à prendre des mesures pour développer leurs entreprises.

En solidarité avec cette initiative, Julie Gichuru, Responsable des Affaires Publiques et de la Communication à la Mastercard Foundation, mettra à la disposition d’Inkomoko ses comptes sur les réseaux sociaux le jour du lancement. Julie prêtera ses comptes Twitter, Instagram et Facebook, qui cumulent plus de 2,7 millions de followers, pour aider à renforcer la visibilité des communautés de réfugiés. Au cours des six prochains mois, Inkomoko continuera de partager les histoires de reprise entrepreneuriale sur ses pages de réseaux sociaux, tout en suivant l’impact des subventions accordées.

vous pourriez aussi aimer
×