“Une année blanche serait catastrophique”, selon Kalidou Diallo

L’ancien ministre de l’Education nationale Kalidou Diallo, estime que les conséquences d’une année blanche seront énormes pour le Sénégal. Selon lui, ce serait une catastrophe, et c’est 1.095 milliards FCFA perdus.

« L’année scolaire est déjà sauvée à mon avis. Les élèves en classe d’examen ont repris et les dates fixées pour les autres examens. Pour les autres classes, il y a un nouveau décret de répartition de l’année scolaire, avec des critères de passages définis », a dit l’ancien ministre.

Selon lui une année blanche ce serait une catastrophe pour un pays, c’est 1.095 milliards FCFA perdus. Et cela va engendrer un embouteillage au niveau des classes, par exemple, les 350.000 élèves qui ont là cette année seront rejoints par 350.000 autres.

« Il y aura également un embouteillage de générations, certains élèves ne pourront plus passer certains concours parce qu’ayant dépassé l’âge. Donc, vraiment une année blanche serait catastrophique », a-t-il insisté dans un entretien avec L’Observateur.

vous pourriez aussi aimer
×