Diourbel : Les élèves de 3eme risquent de ne pas passer le Bfem

Après l’affaire très controversée des élèves de terminale G de l’école Angela Davis de Yeumbeul interdits de passer l’examen du baccalauréat pour absence de licence de leur série, c’est au tour des élèves de troisième de plusieurs établissements de Diourbel d’être victimes de la grève des travailleurs de la Justice .

En effet selon un élève de l’établissement « Sen Keu Gou Mac » qui a requis l’anonymat, les travailleurs de la justice qui sont toujours en grève détiennent leurs documents d’état-civil qu’ils devraient joindre à leur dépôt de candidature.

Ainsi, face à ce dilemme, ils ne peuvent rien faire pour débloquer l’affaire. Les directions des établissements concernés ne peuvent faire pression sur les travailleurs de la justice, et ces derniers également ne tiennent pas compte des papiers en souffrance de ces élèves lésés.

En quelque sorte, au niveau de Diourbel, les autorités administratives préfèrent assister au pourrissement de la situation alors que le Bfem doit se tenir le 14 septembre prochain.

D’ailleurs, si ces élèves de troisième seront libérés par leurs établissements ce 28 aout 2020,ils risquent de rater le dépôt de leurs candidatures par la seule faute de la grève des travailleurs de la justice de la Région.

vous pourriez aussi aimer
×