JIP2020 : Les étudiants de l’université de Dakar à l’honneur

La journée internationale de la paix sera vivement célébrée cette année au Sénégal. En effet, dans la cadre du grand plan d’action Dakar, ville créative pour la paix, l’abondance et les ODD, le Consortium Sénégal de la commission africaine de la jeunesse et ses partenaires, notamment APAF Sénégal – évoluant dans le domaine de l’agrofestérie, le Centre international de recherches et de formations ainsi que la ville de Dakar – ont ensemble convenu de stimuler la créativité dans les “ villes et villages du Sénégal” par la force du collectif et de l’intelligence collective, surtout dans le cadre de cette journée mondiale de célébration de la paix, envisagée comme un point de départ.

L’objectif de cette activité est de faire de Dakar, par exemple, une ville créative en s’arrimant sur l’échelle des actions de type créatif et mobilisateur dans le cadre des 17 objectifs de développement durable – en invitant alors tous les acteurs de différents secteurs d’activité [ ..] pour qu’ils s’inscrivent à la fois dans une démarche de co-construction et d’éveil des intelligences collectives.

Dans cette optique, les activités se feront tout naturellement sous forme de “ Villages et villes créatives” ce 19 septembre à la place de l’Obélisque de Dakar, ainsi de suite – dans le souci de dynamiser le collectif autour de la recherche de solutions durables, axées sur la transformation des actions à l’échelle des communautés en direction de la paix intérieure, de l’abondance et de la richesse des sociétés.

Cette année, les étudiants de l’université Cheikh Anta Diop sont invités à venir participer à cette journée internationale de la paix, en ce sens qu’ ils sont avant tout considérés comme des pionniers dans la logique de changement des mentalités et de la recherche de la paix au niveau mondial. Partout dans le monde, les étudiants jouent le rôle de catalyseur de changement à l’échelle sociale et, par la force du collectif ou de l’intelligence collective, trouvent les moyens de restaurer la dignité sociale par des initiatives reconnues – s’inscrivant par ailleurs dans une démarche de construction de l’idéal de Paix.

Contrairement à l’image qu’ils pourraient recevoir des médias, les étudiants sont en mesure de dénouer des crises dans leurs communautés d’origine en proposant des solutions concertes et durables. Le plan d’action Dakar, ville créative pour la paix, l’abondance et les ODD constitue de fait une fenêtre ouverte pour un monde de transformation des esprits, du cœur de l’homme, et de la force collective en Afrique et dans le monde; il instaure un climat de paix et de créativité au sein des universités car l’idée est de construire des “ Universités Créatives” sur 10 ans. Pour stimuler cette créativité, les étudiants de l’Ucad auront droit à un programme de formation en ODD innovant dans le cadre des Clubs ODD qu’ils vont eux-mêmes installer au sein des universités avec l’appui des Formateurs- accompagnateurs.

Ce faisant, les clubs permettront de réaliser des projets et programmes complets au sein des universités grâce à l’apport, l’expérience et l’expertise estudiantins, du coup sur la base d’une contribution à la recherche scientifique et pratique, et d’un travail de terrain au Sénégal et en Afrique – de manière à impacter positivement et durablement. Ces expériences communes seront un réel avantage pour tous les étudiants qui seront formés gratuitement et travailleront en réseau avec les étudiants des autres universités du monde entier…

El Hadji Thiam,

Jeune Ambassadeur auprès des universités dans le cadre du plan d’action Dakar, ville créative, la paix, l’abondance et les ODD..

vous pourriez aussi aimer
×