UCAD : Manifestation des étudiants pour la libération de leurs camarades

L’Université Cheikh Anta Diop a été, ce mercredi, une nouvelle fois, le théâtre de violents affrontements entre les forces de l’ordre et les étudiants. Ces derniers ont barré l’avenue Cheikh Anta Diop de Dakar pour exiger la libération de deux de leurs camarades en l’occurrence Amadou Sow et Amadou Woury Barry.

Lesquels ont été arrêtés lors des dernières manifestations survenues suite à l’affaire « Sweet Beauty ». Ces derniers, déterminés à obtenir la libération de leurs camarades, soutiennent qu’ils ne comptent pas déposer les armes.

A les en croire, ils vont, chaque jour, barrer l’avenue jusqu’à ce qu’ils obtiennent gain de cause. « Nous exigeons la libération de nos camarades. Ils sont des citoyens honnêtes et n’ont commis aucun acte délictuel qui mérite cet emprisonnement. Ils ont manifesté librement. Ils n’ont rien cassé », a déclaré Papa Mahawa Diarra, porte-parole des étudiants manifestants.

Ils accusent la direction du Centre des Œuvres Universitaires de Dakar comme responsable de cette arrestation. Des accusations rejetées par la direction, rappelant qu’elle n’est pas là pour faire emprisonner les étudiants ou d’être complice de leur arrestation. Ainsi, la direction du Coud, dans le souci de préserver l’espace universitaire a annoncé qu’elle va se rapprocher des étudiants manifestants afin de voir comment trouver une solution.

vous pourriez aussi aimer
×