Bagarre à l’UCAD : L’étudiant Ousseynou Diémé est finalement décédé

Un des blessés lors des violents affrontements entre étudiants à l’Ucad a finalement succombé. Il est décédé ce dimanche à l’hôpital Principal de Dakar où il était interné.

Il s’appelle Ousseynou Diémé, membre du mouvement Kenkéndo, renseigne Le Soleil.sn. Il faisait partie des étudiants grièvement blessés lors des affrontements opposant, il y a quelques jours, son organisation à celle de Ndefleng. Il est malheureusement décédé.

Suite à cette bagarre, la commission de discipline de l’Ucad a auditionné 14 étudiants. A l’issue des auditions, la commission a prononcé les décisions suivantes : quatre (04) étudiants sont relaxés et trois (03) sont réprimandés.

La note est plus salée pour certains qui ne pourront pas s’inscrire à l’université pour les années à venir. Il s’agit de quatre (04) pour une durée d’un an, deux (02) pour une durée de 2 ans et une (1) pour une durée de 5 ans. De surcroit, le Directeur du COUD a été instruit que les étudiants sanctionnés perdent leurs avantages au Campus social avec effet immédiat.

vous pourriez aussi aimer
×